La Semaine du Goût
Du 16 au 26 septembre 2021
1_Photo Gary Barnes from Pexels (2)
Rubrique « Bien manger »

L’huile du Tessin: un trésor insoupçonné du Sud des Alpes

  • 5 novembre 2021
  • Francesca Martini, Patrimoine culinaire suisse

Si on dit Tessin, voilà que notre esprit est inondé d’une kyrielle de plats savoureux… Mais avez-vous pensé à l’huile d’olive?

Un Brasato con polenta; un risotto ai funghi servi avec un Merlot bianco bien frais; une tranche de torta di pane et un Nocino pour les gourmands; un minestrone bien chaud ou une pétillante gazzoza pour les journées d’été. Nous voilà transportés au Sud des Alpes pour un voyage gourmand! Mais saviez-vous que le Tessin produit également une huile d’olive exceptionnelle?

Probablement plantés par les Romains, les oliviers sont bien présents sur le territoire tessinois pour en extraire une huile d’excellente qualité aux arômes fruités. Bien qu’il s’agisse d’un produit de niche, les deux concasseurs principaux ont pu cueillir plus de 20 tonnes d’olives en 2020, produisant ainsi 2000 litres d’huile d’olive extra-vierge tessinoise.

Il est amusant de penser qu’autrefois, ce nectar servait principalement de source d’éclairage. Ce n’est que dans les années 1980 que la culture de l’olivier a été relancée pour des raisons culinaires. Mi-2021, un recensement exhaustif dans le Sotto et le Sopraceneri au Tessin a permis d’inventorier quelque 7700 oliviers – et la tendance est à la hausse. À Lugano, un sentier est consacré à l’olivier et depuis octobre 2021, l’huile d’olive du Tessin a été inscrite à l’inventaire du Patrimoine culinaire suisse.

Mais assez parlé, je laisse maintenant votre génie culinaire reprendre le dessus. Pour ma part, vu la grisaille d’automne, je vais me laisser tenter par un civet de lapin aux châtaignes, polenta rôtie et chou rouge arrosé d’un généreux filet d’huile d’olive. Tessinoise bien sûr!

Pour plus d’informations, consultez les sites du Patrimoine culinaire suisse et de l’Associazione Amici dell’Olivo.

 

 

Rendez-vous sur le site du Matin pour découvrir la rubrique «Bien manger» tous les vendredis.