La Semaine du Goût
Du 17 au 27 septembre 2020
choco-nut
Rubrique « Bien manger »

Plonger son doigt dans de l’huile de palme? Non merci!

  • 5 juin 2020
  • Nadia Laden, Magasins du Monde

Fléau de l’industrie alimentaire, ce produit est responsable de la destruction massive et exponentielle de la forêt tropicale. Aujourd'hui, il existe une alternative.

Pendant longtemps, c’était la seule option possible, pour autant que l’on aime la pâte à tartiner au chocolat. L’huile de palme était soi-disant le seul ingrédient «valable» pour obtenir une recette onctueuse. Mais l’huile de palme est un fléau de l’industrie alimentaire: peu coûteuse, présente dans des dizaines de milliers de produits, elle est responsable de la destruction massive et exponentielle de la forêt tropicale, détruisant l’habitat des grands singes et nuisant gravement à la biodiversité. Le palmier à huile s’étend actuellement sur 27 millions d’hectares à travers le monde!

Même bio et équitables, la plupart des pâtes à tartiner contiennent de l’huile de palme. Et les Magasins du Monde, qui soutiennent activement le référendum d’Uniterre «Stop huile de palme», ne savaient que faire… certains avaient simplement décidé de ne pas vendre ce produit.

.

Mais ça, c’était avant

Mais ça, c’était avant. Après quelques tentatives de nouvelles recettes, claro fair trade a développé une pâte à tartiner sans huile de palme aussi bonne – voire meilleure! – que celles qui en contenaient. Avec, en plus, l’avantage d’utiliser l’excellent cacao équitable de la République dominicaine et de fines noisettes de Turquie. Au lieu de l’huile de palme? De l’huile de colza et de l’huile de coco biologiques. Une excellente pâte à tartiner au chocolat, pour laquelle il n’a pas été nécessaire de couper la forêt tropicale et qui permet à des familles de producteurs de vivre dignement!

 

Rendez-vous sur le site du Matin pour découvrir la rubrique « Bien manger » tous les vendredis.