La Semaine du Goût
Du 12 au 22 septembre 2019
csm_Fondue_Moitie-Moitie_09_d453be0291
Vidéos

Une fondue tiède pour se réchauffer ? Un régal !

  • 22 janvier 2019
  • Alain Farine, directeur de l'Association AOP-IGP

Quand l’hiver s’installe sur nos contrées, quoi de plus chaleureux et convivial qu’une bonne fondue? Aujourd’hui, ce met simple à préparer se décline à l’infini, mais est-il toujours bien réussi?

VOICI NOTRE RECETTE DU JOUR:

A la fois crémeuse et digeste, l’authentique fondue pur Vacherin Fribourgeois AOP se déguste tiède, idéalement accompagnée de petites pommes de terre.

INGRÉDIENTS ET PRÉPARATION:

LES RÈGLES D’OR POUR UNE BONNE FONDUE FRIBOURGEOISE :

– La fondue ne doit pas cuire : laissez fondre tout simplement le mélange à feu doux, en remuant continuellement avec une spatule, sans jamais dépasser les 50 degrés.

– Pour une préparation au four : déposez le caquelon avec tous ses ingrédients dans le four chauffé à 50 degrés et prévoyez un apéritif d’environ 1 heure.

– Inutile d’ajouter un liant ou épaississant : si le mélange n’est pas chauffé au-delà de 50 degrés, sa consistance reste crémeuse.

– Utilisez une bougie sous votre caquelon : ainsi vous ne prenez pas le risque de dépasser la température conseillée.

– Diluez-la avec de l’eau (1dl à 1,5 dl pour 400 g) : il est préférable de se passer du vin afin de profiter entièrement des arômes du fromage choisi.

– Servez-la avec des pommes de terre : c’est ainsi qu’elle est la meilleure et la plus digeste, mais vous pouvez également la servir avec du pain.

Vous voulez en savoir plus sur l’histoire ou la manière dont est élaboré le Vacherin Fribourgeois AOP ou d’autres spécialités protégées par les sigles ou ? Alors rejoignez-nous sur www.aop-igp.ch!