La Semaine du Goût
Du 16 au 26 septembre 2021
l’âme des tomates
Rubrique « Bien manger »

Bien nommer pour bien manger

  • 12 mars 2021
  • Joël Vuagniaux, Association ResSources

Si on peut déplorer l’image un peu dépréciative qui colle à la peau de la «Grosse plate du Portugal», il convient néanmoins de lui reconnaître le mérite de sa saveur et de sa texture ferme et fondante à la fois.

Pour les esprits mal tournés, c’est bien sûr de tomate dont il s’agit et non pas de la concierge du 4e! Et vive le Portugal à qui nous devons tant!

Que dire de la «Cosmic eclipse» qui accroche le regard au détour du potager? Ou de la «Sachapu» (prononcer «pou») et ses grappes édeniennes qui soulève des oh! et des ha! lors de sa dégustation – et qui est en fait la fille de «Matt’s Wild Cherry», princesse sauvage des montagnes du Mexique, dont le sachet d’origine – et donc le nom – ont été perdus dans la fièvre des semis? Bas les masques, vous êtes repérée Sachapu! Car derrière les fruits, les branches en dentelle et leur délicat duvet vous trahissent.

Que d’histoires autour des noms des variétés! Voici celle d’une tomate agent double: la «Noire de Coseboeuf», qui n’est autre que la «Purple Kalabash». Démasquée aussi! Un jardinier français séduit par cette beauté cramoisie et côtelée lui aurait donné le nom de sa rue, ignorant son vrai nom ou ayant peut-être – lui aussi – perdu son étiquette. Il en aurait vendu quelques exemplaires au marché voisin. Surpris de la retrouver plus loin et de son succès hors de son canton sous son vrai nom, il aurait discrètement disparu des radars, la grelinette entre les jambes. Attention; renommer, c’est un peu s’approprier!

Une dernière pour la route

Et une dernière pour la route: la succulente «Raisin vert», qui a pris du poids suite à un confinement jardinier, est devenue un peu trop grosse pour se loger juste entre la langue et le palais, comme à l’origine. Il va falloir resélectionner des fruits conformes au type d’origine pour en prélever les semences d’une nouvelle lignée, sans quoi «Raisin» appartiendra à un lointain passé.

Tout ça pour vous dire, en fait, que c’est le moment de semer vos tomates et de trouver chez ResSources les variétés qui feront de votre été un épisode mémorable de votre année. Et pour ceux qui n’auraient pas le temps de semer, nos plantons seront disponibles dès le mois de mai et vous permettront de survivre!

En 2021, un seul slogan: liberté, tomates et basilic!

 

Rendez-vous sur le site du Matin pour découvrir la rubrique «Bien manger» tous les vendredis.

Suggestions d'événements