La Semaine du Goût
Du 12 au 22 septembre 2019
014-001-pomme
Rubrique « Bien manger »

La bataille de la pomme gagne du terrain

  • 22 mars 2019
  • Sophie Michaud Gigon, secrétaire générale de la FRC

Les distributeurs à fruits et légumes offrent aux élèves la possibilité d’opter pour un en-cas sain à la récréation.

Mon travail a du bon, surtout quand il permet de promouvoir et développer de belles initiatives. C’est le cas des distributeurs à fruits et légumes qui offrent aux élèves la possibilité d’opter pour un en-cas sain à la récréation.

Petit retour en arrière. Il y a quelques mois, la Fédération Romande des Consommateurs (FRC) a mené une grande enquête dans 172 établissements scolaires romands du niveau secondaire afin de se rendre compte des snacks dont les jeunes disposent.

D’un, les distributeurs automatiques sont largement présents dans et autour des écoles. De deux, leur occupation du terrain fait grincer des dents. Les boîtes à goûter, en plus d’être des enseignes publicitaires gratuites, sont une incitation constante au grignotage. Leur impact est d’autant plus fort qu’ils bénéficient de l’aura positive de l’école. De trois, et c’est le pire, ces distributeurs contiennent essentiellement des produits nutritionnellement pauvres, trop gras, trop salés et trop sucrés. Leur assortiment ressemble à s’y méprendre à celui des gares et laisse l’emplacement le moins visible aux goûters meilleurs pour la santé… quand ils leur en laisse un!

L’enquête a aussi permis de découvrir la très belle initiative de l’Interprofession des fruits et légumes du Valais, les fameux automates à pommes, dont 24 écoles sont équipées. Vendues 50 ct. l’unité, les pommes font un carton auprès des élèves: 16 tonnes ont été consommées durant l’année 2017-2018. La médiatisation de nos résultats en a fait saliver plus d’un et de nombreuses demandes ont afflué de toute la Suisse romande pour obtenir un dispositif similaire. En Valais, l’Interprofession va équiper les 50 établissements du secondaire I et II du canton. Une belle victoire pour le bien manger. Selon une sagesse britannique, une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours…

 

Rendez-vous sur le site du Matin pour découvrir la rubrique « Bien manger » tous les vendredis.